Recherche

Le couteau Laguiole

Laguiole et Thiers : une collaboration déja ancienne

Le couteau Laguiole est un couteau superbe : il a conquis depuis bien longtemps une très large clientèle. Le document ci dessous est intéressant à double titre :
- il illustre une fois encore les rapports des fabricants de Thiers avec leurs clients du sud du massif central.
- à noter le "s" à la fin du mot "Laguiole". Le nom de ce couteau est déja à cette époque générique. On fabrique donc "des Laguioles" ou "des articles façon Laguioles et touristes"

Alors que Laguiole est un bourg rural réputé pour ses productions agricoles (élevage, fromage...) et situé sur le splendide plateau de l’Aubrac à 1200 mètres d’altitude, Thiers est une petite ville d’Auvergne. La fabrication de coutellerie y est depuis plus de 500 ans la principale activité et est facilitée par la présence de tous les corps de métier nécéssaires : forgerons, découpeurs, polisseurs... Les fabricants executent toute sorte de couteaux : de table, de cuisine, de poche... Selon les conventions commerciales, ces fabrications sont souvent dites "à la marque" du client. Le document ci dessous illustre bien ce qui ne s’appelait pas encore de la sous traitance.

La frontière est mince entre fabricant et revendeur. D’autant plus qu’un revendeur local peut avoir lui même une activité -plus ou moins importante- de fabricant. Mais les rapports sont étroits entre les clients de l’Aveyron et les fournisseurs de Thiers. On commande bien entendu les plus beaux couteaux par exmple sur ce document plusieurs douzaines de couteaux en ivoire, mais aussi des pièces détachées pour effectuer des travaux de réparation comme l’écrit le client aveyronnais Thibaut à son fournisseur de Thiers.