Recherche

Le couteau Laguiole

La marque "Laguiole" à Thiers ....en 1868 !

Les archives nous apprennent que la fabrication des couteaux Laguiole est depuis le XIX e siècle un marché important :
- Pour les couteliers de l’Aveyron qui trouvent à Thiers des sous traitants capables de fabriquer « à la marque » et intégralement toutes sortes d’articles.
- Pour les couteliers de Thiers puisque les commandes parviennent en quantité abondante.
Le dépôt de la marque « Laguiole » ci-dessous effectué par Annet Roddier-Fauchery le 27 août 1868 laisse à penser que, dès cette date, la fabrication de couteaux Laguiole à Thiers était déjà suffisamment importante pour qu’un coutelier thiernois investisse dans un dépôt de marque pour protéger son commerce.

Les photos ci dessous sont extraites de l’annuaire publicitaire des fabricants en 1934. Seuls y figurent les fabricants qui pensaient déja que la publicité était stratégique. Ces documents illustrent bien le phénomène de ce qu’on appelle "les couteaux régionaux". Les couteliers de Thiers se sont spécialisés dans la fabrication "à la marque" de couteaux destinés à une clientèle généralement rurale dans une zone bien déterminée, en s’appuyant en général sur un ou plusieurs couteliers revendeurs sur place. Certains de ces modèles ont été de veritables succés commerciaux. Au point qu’un siècle plus tard, et en raison de cette sous traitance "anonyme" ces modèles sont rentrés dans le patrimoine coutelier local.

Le propriètaire d’un couteau ancien qu’il soit un Laguiole, un Nogentais, un Issoire, un Alpin, un Agennais... pensera naturellement que ce couteau a été fabriqué dans les villes et régions éponymes : sauf exception, il n’en est rien ! L’immense majorité de la production provient de l’industrieuse fabrication de Thiers.